Bilan de septembre

Déjà ? Septembre est passé si vite, pour moi ça rimait avec le retour en cours, mais ma rentrée n’a eu lieu que le 28… Entre temps, j’ai fait pas mal de trucs.

Quelques lectures…

Je me suis inscrite au Hold My SFFF Challenge qui a lieu principalement sur Facebook, et ce mois de Septembre était dédié aux adaptations cinématographiques assez « vague », ou qui prenaient vaguement appui sur le livre d’origine. Nous avions quelques livres proposés, et voici ceux que j’avais choisis :

Dune, de Franck Herbert. Le jeune Paul et sa famille se voient offert la planète Dune, planète de sable et qui abrite la rare et précieuse ressource de l’épice, élixir de longue vie, que tout l’Empire convoite. Cependant, le duc Léto, père de Paul, flaire le piège… Et qu’en est-il de ce peuple originaire de Dune, les Fremen ? Je n’en suis qu’à la page 260. J’adore, mais je le lis avec une lenteur… \*o*/ Je trouve l’univers très fourni, les intrigues politiques et sociales SUPER INTÉRESSANTES et complexes… Alors est-ce plutôt l’épaisseur du livre (826 pages) qui me décourage un peu ? Toujours est-il que je traîne cette lecture et je rechigne souvent à m’y mettre, alors que m’y replonger n’est pas difficile puisque l’écriture est la narration sont si IMMERSIVES. Je continuerai donc cette lecture en octobre et j’espère bien la finir !

Shining, de Stephen King. Jack Torrence se rend à l’hôtel Overlook où il a décroché un job de gardien et où il est sensé vivre pendant quelques mois isolé avec sa famille. Sauf que l’Overlook cache bien des secrets, qu’il ne faut parfois pas provoquer… J’ai toujours dit que les livres de Stephen King ne m’attiraient pas plus que ça… Mais j’ai commencé à lire Shining, proposé au challenge, en me disant que j’allais forcément aimer, parce qu’il n’est pas le King pour rien. Mais non, ça ne l’a pas DU TOUT fait avec moi, à tel point que j’ai abandonné au passage avec Danny VS. extincteur. Je me suis dit « what the f*ck ? » avant de me rendre compte que je n’éprouvais aucune affection envers les personnages, et que ce qui leur arrivait me passait complètement au-dessus de la tête… C’est bien dommage, car j’aime bien toutes ces histoires avec les esprits, les fantômes, et voir la réaction des personnages, etc. Mais non, rien n’y fait et je n’irai pas au bout de cette lecture.

Death Note, de Tsugumi Oba et Takeshi Obata, tomes 1, 2, 3 et 4. Le jeune Light tombe accidentellement sur un carnet noir tombé du ciel, sur lequel il peut lire l’inscription Death Note. Ce carnet appartient en fait à un Shinigami, ou dieu de la mort, et celui-ci descend bientôt dans le monde des humains pour voir quel est l’élu qui l’a trouvé, et surtout voir ce qu’il compte en faire avec… J’adore ce manga, vraiment ! Je le trouve passionnant, même si j’ai souvent du mal à saisir toute la souplesse d’esprit dont font preuve les personnages. Car toutes ces intrigues politiques et sociales sont très complexes… Mais les idées sont géniales, et elle le sont de plus en plus au fil de la lecture. J’adore !

Sinon, j’ai lu en pus quelques autres livres :

Je suis une légende, de Richard Matheson. Un homme, Robert Neville, demeure le dernier homme sur Terre, tandis que ses semblables ont été infectés par un virus qui les a zombifiés. Toutes les nuits, ils errent devant chez lui en l’appelant et usant de tous les moyens pour le faire sortir de chez lui, tandis qu’il cherche un remède pour sauver l’humanité. Ouais, bof. Ni le livre ni le film ne m’auront laissé un souvenir mémorable. Le livre parce que je suis complètement passée à côté, que l’ambiance et l’idée générale du livre ne me sont vraiment apparue qu’à la dernière page, et le film parce que l’idée générale du livre (très intéressante, même si je ne l’ai pas trouvée très flagrante dans la lecture…) s’est vue complètement transformée. Mais bon, il y a Will Smith et les effets spéciaux sont pas mal.

Solo 1 et 2, par Oscar Martin (BD) Dans un monde ravagé, les animaux ont développé une conscience humaine et se démènent pour survivre avec la seule loi du plus fort. Solo, jeune rat aîné d’une famille, se voit contraint de quitter son foyer pour vivre par ses propres moyens… Une chouette BD, bien qu’il manquait d’un petit quelque chose pour qu’elle me prenne vraiment aux tripes. J’ai moyennement aimé le personnage de Solo qui m’agaçait parfois et que j’ai trouvé un peu barbant. Sinon, l’univers et les idées sont intéressantes.

Les Archives de Roshar, de Brandon Sanderson. Dans un monde ravagé par les tempêtes, le jeune Kaladin mène une guerre éternelle et insensé, la jeune Shallan apprend la magie et des secrets sur les anciens chevaliers Radieux, et Dalinar se passionne pour un livre ancien : La Voie des Rois… J’ai adoré cette lecture, bien qu’une fois encore, il a manqué d’un petit quelque chose pour me faire vraiment vibrer. En fait, j’ai surtout hâte de lire la suite des aventures de ces personnages, maintenant que les bases sont posées

Quelques films et séries…

Tenet, de Christopher Nolan, sorti au cinéma ce mois-ci. Je serais bien incapable de faire un résumé ou synopsis de l’histoire, alors je vous invite à regarder la bande-annonce. Une réalisation époustouflante, j’ai trouvé, avec des effets spéciaux de retours en arrière très bien faits… J’ai eu un peu de mal avec l’acteur principal, John David Washington, je ne saurais dire pourquoi, ainsi que l’histoire avec la jeune femme (j’ai oublié son nom, c’est dire…) et son mari violent, mais j’ai adoré Robert Pattinson dans le rôle qui lui a été accordé ici. Et puis toute l’idée d’empêcher une guerre était très cool. Un très bon film, qu’il me faudra néanmoins voir plusieurs fois pour tout bien comprendre !!

Anne With An « E », réalisé par Moira Walley-Beckett. Anne est une jeune orpheline qui vit de rêves, de romantisme et de poésie. Son plus grand désir : trouver une famille, un foyer dans lequel elle se sentirait bien, chez elle, et où elle se sentirait enfin aimée. Lorsque la famille Cuthbert s’apprête à la reçevoir, quelle est sa déception en apprenant qu’ils recherchaient un jeune garçon et non une jeune fille pour les aider à la ferme… Mais Anne n’a pas dit son dernier mot ! Une série TV que j’aime profondément par sa poésie, ses idées et thématiques, et surtout, surtout, ses personnages. Même si cette fin me laisse pantoise, la série est magnifique et très émotionnelle.

Je suis une Légende, dont j’ai parlé plus haut…

Le château Ambulant, par Hayao Miyazaki, que vous connaissez tous, j’espère… La jeune Sofi se voit maudite par une puissante sorcière qui la fait devenir vieille avant l’heure. Heureusement que le jeune Hauru est là pour lui venir en aide et chez qui elle trouve accidentellement refuge, dans le mystérieux château ambulant, où résident également de drôles d’âmes… Après avoir vu ce film un million de fois, il y a toujours des nouvelles choses, des détails, à découvrir… Assurément mon Miyazaki préféré.

Sense8, une série TV sur Netflix que je viens de commencer et qui me plaît beaucoup. Huit personnes se voient liées par un étrange événement, une femme et un homme qui semble les appeler à eux et vouloir les voir réunis… Ces liens se révèle sous forme de sensations, l’ouïe, l’odorat, la vue… Ils sont connectés, reste à savoir pourquoi. Les épisodes durent 50 minutes et le rythme est haletant puisqu’on saut de personnages en personnages. Tous sont très différents les uns des autres et les idées sont géniales !! Je suis dans les épisodes introductifs, l’histoire se met en place… J’ai hâte de voir la suite !

Côté podcasts :

Mana et Plasma, que j’écoute sur Spotify, nous parlent des lectures de l’imaginaire, du traitement de la magie, ce genre de chose. J’adore l’équipe et leur sens de l’humour, leurs références, etc.

Écrire sans ratures, présenté par mon mentor Camille David, autrice de quelques livres maintenant, dont un de Fantasy ♥ Dans son podcast, elle nous parle de son expérience personnelle de l’écriture, des réseaux sociaux, ses conseils d’organisation et de pleins d’autres trucs super chouettes et intéressants.

Quelques nouvelles autres…

– Cette année, pour ceux que ça intéresse, je rentre en première année de master en édition et métiers du livre. J’ai beaucoup de cours avec des professionnels du livre, pas mal de projets, un stage à faire… Que du bonheur ♥

– Je ne sais pas si vous le savez, mais ce mois d’octobre est le mois de l’imaginaire, événement qui a lieu en lien avec les éditions de l’imaginaire, à savoir ActuSF, Critic, Le Bélial’, Aux Forges de Vulcain, et tant d’autres… Avec plein de rencontres, d’actualités sur les littératures de l’imaginaire ! Ce soir, le 1er octobre, a lieu la soirée de lancement de l’événement, qui se fera en dématérialisé sur Discord, avec plusieurs tables rondes qui ont l’air toutes super intéressantes… Je vous mets le lien ici.

– Je suis toujours en cours de mentorat d’écriture avec ma chère Camille David, qui me donne des conseils et suit mon avancée dans la préparation de mon histoire (elle m’aide sur le scénario, mon organisation concernant l’écriture) et c’est vraiment super ! J’en ferai un article détaillé plus tard, mais c’est très enrichissant. N’hésitez pas à aller visiter son blog, elle a aussi un podcast super chouette sur son expérience dans l’écriture et propose des mentorats pour les auteurs avec quatre forfaits en fonction de l’avancée du projet et des besoins…

Et vous ? Où en êtes-vous ? Avez-vous passé un bon septembre ?

5 réflexions sur « Bilan de septembre »

  1. Wow! Belles lectures! Je suis aussi en pleine lecture de Dune et j’avoue que c’est lent mais les intrigues politiques et le monde sont effectivement très intéressants, j’aime bien !! Je t’encourage à continuer les archives de Roshar, La Voie des Rois établit vraiment les bases du monde, des personnages et de la magie mais la suite est époustouflante et on comprend mieux ce qui se passe et on est mieux accroché je trouve! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oui j’ai vraiment hâte de lire la suite de Roshar, maintenant que tout est bien mis en place ! 🙂 Merci pour ton commentaire, oui je suis assez contente de ce bilan, même si je suis loin d’avoir fini Dune, et même si j’ai abandonné Shining… ^^

      J'aime

  2. Je ne l’ai pas lu, mais je comprends que même si Dune est immersif, sa lecture nécessite de prendre son temps…
    Quant à Death Note, c’est un manga que j’aime beaucoup et que j’aimerais bien relire un jour.
    Je te souhaite un bon mois d’octobre 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oui et c’est un sacré pavé de plus de 800 pages 💪🏻 Mais ça vaut vraiment le coup !
      Holàlà Death Note est vraiment chouette, oui, je ne regrette pas de m’être lancée dedans et je suis trop intriguée d’avoir la fin de cette histoire !
      Merci beaucoup, à toi également 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. J’espère que la fin de la série te plaira 🙂
        Merci !

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close