C’est lundi, il se passe quoi ?

Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien en cette période de confinement (je crois ?). Pour ma part, je ne suis pas à plaindre, puisque je suis plutôt casanière comme personne. Du moment que j’ai mes livres, mon copain et mon plaid, je suis la plus heureuse des personnes.

Non, j’exagère. Ma mère me manque, ma famille et les copains aussi. Mais on fait avec et on prend le temps qui nous est donné pour le mettre à profit sur d’autres trucs (genre la cuisine ? Le sport ? Prendre du temps pour soi ? C’est bien, ça, c’est important.)

En ce lundi, je viens vous faire mon petit rapport des deux semaines passées. Et ce n’est pas vraiment glorieux…

Un peu de déco dans notre chambre…
La neuvième maison

J’ai commencé La Neuvième Maison, de Leigh Bardugo, et j’aime beaucoup, malgré un grand nombre de faute d’orthographes (oublis pour la plupart), et une certaine… comment dire ça ? Je ne vais pas reprocher au livre et à l’autrice de prendre son temps dans la préparation, la mise en place de son histoire et univers et des personnages, d’autant plus que ce livre est plutôt destiné à un public adulte, contrairement à ses anciennes sagas (Six of Crows bonjour, Grisha bonjour, King of Scars bonjour…). Mais j’ai pas mal décroché et traîné ma lecture (au point de penser à l’abandonner ou la mettre en pause) pendant les… 300 premières pages ?? (sur 550, ça fait déjà pas mal…) et je suis enfin rentrée dans la vague de l’histoire. Je ne vais pas vous faire un résumé, parce que je le ferai dans une chronique, mais on parle dans ce livre de sorcellerie, de « Maison » (pour ne pas dire sectes) où se réunissent des individus aux pouvoirs étranges (thérianthropie, nécromancie, etc. etc.) et Alex Stern, notre héroïne, a le pouvoir de voir les « gris », ou fantômes. Elle est donc en quelque sorte la gardienne des Maisons et du campus de Yale concernant les gris, au service du directeur du campus lui-même. Cependant, son mentor semble avoir disparu, alors qu’un assassinat vient d’avoir lieu dans d’étranges circonstances… L’écriture de l’autrice (et la traduction, donc) est incroyable, très personnelle et imagée, j’aime beaucoup. Le personnage de Darlington est génial, plein d’humour, de sarcasme et très crédible parce que contrasté. Bref, j’avance lentement mais sûrement.

Non, le deuxième point important, c’est que j’ai repensé toute mon histoire (celle que j’écris, du fantasy), que je me suis fixée sur un public à toucher : le young adult, et que j’ai repensé le scénario, un peu les personnages, et l’environnement/la situation dans laquelle ils évolueront. Car lors des premiers jets, je les avais envoyés à l’école, apprendre l’invocation, tout ça. Et puis j’en ai eu marre (je pense en grande partie que je grandissais et avais envie de travailler), je me suis dit qu’ils seraient mieux directement au travail, leurs formations finies. Mais je n’arrivais pas à avancer, et les mettre à l’école me donne une base solide, un appui contextuel si jamais je suis bloquée. Ils ont un but, un apprentissage à mener, etc. Je me dis que cette espèce d’hésitation, de flou, est présent parce que je suis moi-même encore en formation, à la limite entre formation et travail, puisque tout ça ce dessine un peu déjà…

Bref, tout ça pour dire que j’ai repensé cette histoire, que je traîne déjà depuis quelques années, et que depuis, je ne pense plus qu’à ça. Je crois que les prochains jours seront dédiés à ça, en dépit de mes lectures…

AUSSI, je me remets à jouer pendant cette période de confinement, et bien que j’évite The Witcher 3 sur la ps4 pour ne pas rechuter dans cette addiction, j’ai récupéré une Wii et des jeux comme Les Lapins Crétins, Just Dance, un jeu qui s’appelle Mini Ninjas, et plein d’autres, et aussi et surtout, des jeux de Game Cube qu’on a depuis deeeeees années, à savoir Mario Kart, Mario Party 6 et Super Monkey Ball 3, ces trois jeux sont géniaux !! Et puis j’ai aussi des jeux de Nintendo DS et 3DS (nah je ne suis pas une geek… Peut-être un peu, mais j’ai collecté toutes ces consoles depuis mes très jeunes années ♥) avec dessus, les jeux de ma vie : les POKEMON. Pokémon Donjon Mystère, Pokémon Soleil, Alpha et Oméga… J’adore.

Et vous, comment allez-vous et que faites-vous de votre temps ?

3 réflexions sur « C’est lundi, il se passe quoi ? »

  1. Bonjour, super que tu écrives de la fantasy! Par Contre j’ai une question : quels sont les critères qui te permettent de cibler un public young adultes (je demande ça car j’écris également de la fantasy et de la SF et je ne sais pas quel public mes écrits seraient susceptibles de toucher)? Cordialement Aurélien

    J'aime

    1. Je ne sais pas trop, plutôt par rapport à l’écriture en elle-même, faire quelque chose d’un peu… moins sérieux, qui recherche moins la crédibilité, mais plutôt les sentiments ? Je ne sais pas trop comment m’expliquer, c’est plutôt intuitif, comme sensation… Je cherchais à faire quelque chose d’un peu sérieux, complet, précis, mais ça me mettait des barrière. Dans le sens où un adulte irait moins vers une histoire qui traite d’adolescents en apprentissage (même s’il s’agit ici d’apprentissage de « magie » d’invocation, avec une quête et un grand méchant à vaincre. J’extrapole, mais cibler un public un peu plus jeune me permets de me lâcher et d’écrire de scènes peut-être un peu plus naïves qu’autrement. Cela ne veut pas dire que les adultes ne le liront pas, attention ! Tout le monde a bien aimé Harry Potter alors que c’était à la base pour les jeunes, et il en va de même pour À la croisée des Mondes, Narnia, etc.
      Je ne sais pas si j’ai répondu à la question…? 🙂
      C’est super que tu écrives aussi !! 😀

      Aimé par 1 personne

      1. Ok merci beaucoup ! Il est vrai qu’il s’agit d’une étiquette éditoriale et que les œuvres ont vocation à s’adresser à tous. Je pensais que c’était par rapport à la violence ou quelque chose dans ce goût là plus que les personnages- même si évidemment l’identification joue différemment pour le lecteur selon l’âge des personnages- et leurs préoccupations ! Mais les adultes ont été un jour des enfants… Bon courage pour l’écriture en tout cas !

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close